Linars
linars

Déclaration de naissance et choix du nom de l’enfant

Le début d’une belle aventure, qui vous apportera beaucoup de bonheur mais qui vous imposera également de nouvelles responsabilités… La première est d’officialiser l’identité de votre enfant !

Comment procéder à la déclaration de naissance ?

Elle doit se faire dans les trois jours suivant la naissance de votre enfant au service d’état civil de la commune du lieu de naissance.

Les pièces justificatives à apporter

– certificat médical d’accouchement remis par la maternité
– pièce d’identité du ou des parents
– livret de famille si les parents en possèdent un
– l’acte ou des actes de reconnaissance anticipée
– déclaration de choix de nom, signée par les deux parents si les parents souhaitent choisir le nom de leur enfant et que les conditions de choix sont réunies.
– certificat de coutume pour les ressortissants étrangers qui souhaitent que le nom de leur enfant soit déterminé en application de la loi de leur pays.

Plus d’information sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F961

Le choix du nom de l’enfant

Depuis le 1er janvier 2005, les parents ont la possibilité de choisir le nom de leur enfant : nom du père, nom de la mère ou double nom (nom du père suivi du nom de la mère ou inversement). Le nom choisi est irréversible et sera attribué à l’ensemble des enfants communs. La déclaration de choix de nom, signée des deux parents, est remise à l’officier d’état civil lors de l’enregistrement de l’acte de naissance du 1er enfant commun.

Plus d’information sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10505

Reconnaissance d’un enfant (couple non marié)

Au sein d’un couple non marié, la filiation d’un enfant s’établit différemment à l’égard du père et de la mère. Pour la mère, il suffit que son nom apparaisse dans l’acte de naissance pour que la maternité soit établie. En revanche, pour établir sa paternité, le père doit faire une reconnaissance (avant ou après la naissance de l’enfant). Elle peut être effectuée dans n’importe quelle mairie soit avant la naissance, au moment de la déclaration ou après la naissance.

Avant la naissance :
Le père (comme la mère) peut reconnaître son enfant avant la naissance.
La démarche se fait dans n’importe quelle mairie.
Il suffit de présenter sa pièce d’identité et de faire une déclaration à l’état civil.
L’acte de reconnaissance est rédigé immédiatement par l’officier d’état civil et signé par le parent concerné. L’officier d’état civil remet une copie de l’acte qu’il faudra présenter lors de la déclaration de naissance.

Au moment de la déclaration de naissance :
Dès lors que le nom de la mère figure dans l’acte de naissance de l’enfant, la filiation maternelle est automatique et la mère n’a pas de démarche à faire.
En revanche, pour établir la filiation paternelle, le père doit reconnaître l’enfant.
Il peut le faire à l’occasion de la déclaration de naissance, c’est-à-dire dans les 5 jours qui suivent la naissance. Elle est alors contenue dans l’acte de naissance de l’enfant. Il doit s’adresser à la mairie du lieu de naissance.

Après la déclaration de naissance :
Dès lors que le nom de la mère figure dans l’acte de naissance de l’enfant, la filiation maternelle est automatique et la mère n’a pas de démarche à faire.
En revanche, pour établir la filiation paternelle, le père doit reconnaître l’enfant.
La reconnaissance peut se faire dans n’importe quelle mairie.
Il suffit de présenter sa pièce d’identité et de faire une déclaration à l’état civil.
Il est conseillé, si on le possède, de se munir d’un acte de naissance de l’enfant ou du livret de famille.
La mairie de naissance indiquera cette reconnaissance en mention de l’acte de naissance de l’enfant ainsi que dans le livret de famille.

Plus d’information sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F887

 


Partager :
  • imprimer
  • mail